Stage gourmet macarons chez Valrhona – 1ère partie

Comme je vous l’ai dit hier, j’étais en formation à l’Ecole gourmet de Valrhona pour un stage consacré à la fabrication des macarons, avec mon amie Catherine. Avant toute chose je tiens à remercier toutes celles qui ont fait preuve de tant d’abnégation en me proposant d’y goûter ;-)))  Lorsque j’aurais refait la recette chez moi, promis j’en apporterai aux salons ou expos où je me rendrai !

As I told you yesterday, I was attending a gourmet training in school Valrhona, famous chocolate manufacturer in the Rhône valley, with my friend Catherine. I’m going to tell you everything about it, but before that I would like to thank all the readers who proposed to taste them, well I appreciate that, but I  promise I will practice at home and then I will bring some for you during cross-stitch exhibitions or such😉

Après un repas léger au Farfadet, un petit restaurant bien sympathique de Tournon, juste de l’autre côté du Rhône, nous y voilà, on est dans la place !

After a light meal in the Farfadet, a very nice restaurant in Tournon, just on the other side of the Rhône, here we are, at 1:15 p.m. just on time !

On respire un grand coup et on y va ! Les autres participantes sont déjà arrivées, nous sommes neuf au total, accueillies avec le sourire par Aurélie, responsable des stages gourmet chez Valrhona. Elle nous propose un café et sur le comptoir, beaucoup de spécialités du chocolatier sont là, et bien sûr nous cédons à la tentation, c’est si bon !

Here we go, the other participants are already there, nine in total. We are warmly welcomed by Aurélie, in charge of the gourmet training for amateurs in Valrhona. While drinking a very good espresso (no sign of George Clooney, though), we taste some of the specialities of Valrhona, yum yum !

Nous sommes bientôt rejointes par la charmante Julie, qui sera notre « maikresse » quatre heures durant, et qui nous secoue un peu de sa voix enjouée : « bon, si on allait faire des macarons ? » ….
On moufte pas, après avoir posé nos affaires dans les vestiaires (il y a même une douche des fois qu’on aurait du chocolat jusqu’aux yeux) on enfile notre tablier, on se lave les mains et on pénètre dans le labo style bloc opératoire pour écouter avec nos oreilles grandes ouvertes le programme de l’après-midi : macarons chocolat, caramel (au beurre salé), café, pistache, noix.

Our teacher Julie joins us and hurries us  : « Come on girls, what about making some macarons ? » ….

We leave our bags and coats in the locker room (there is a shower ! in case we have chocolate up to our ears), we put on our aprons, we wash hands and we enter the clinical laboratory, and listen quietly to Julie explaining us what is the planning for the four next hours together : macarons chocolate, caramel (with salted butter), coffee, pistachio, walnut.

On commence par les coques. Julie est organisée, elle a pesé et préparé tous les ingrédients dont nous allons avoir besoin : eau, sucre, blanc d’oeuf, poudre d’amande et sucre glace. Déjà tout le monde a beaucoup de questions sur le choix et la qualité de ces ingrédients et Julie nous répond avec une patience d’ange !

Now we are going to prepare the « coques » (upper and lower part of the macaron).Julie has prepared all the ingredients for us : water, sugar, egg whites, almond powder and icing sugar.
She answers many questions about quality and how to choose the appropriate ingredients.

Quand on a mélangé, touillé dans le Kitchen Aid, ça donne ça, et la maikresse elle a dit qu’il fallait que ça forme un ruban alors gare !

After mixing all the ingredients, it looks like this, and the dough should have a kind of ribbon shape when falling in the bowl.

Alors là je dirais que c’était « du gâteau », attention les filles, là on rigole plus, c’est le moment tant redouté par beaucoup, le POCHAGE. C’est quoi ce truc me direz-vous, eh bien ça consiste déjà une à mettre cette pâte dans un cône en plastique souple appelé « poche à douille » sans vous en mettre jusqu’aux coudes, ni par terre, ni sur les chaussures, et deuze de former sur votre plaque de jolis petits ronds au maximum calibrés de façon à avoir une cuisson harmonieuse des coques. Là on fanfaronne plus, on stresse un max, je vous le dis. Julie fait la démo, et Catherine observe attentivement.

This first part was « piece of cake », but now things are becoming tougher …. this is called the POCHAGE ! (sorry english readers, but I don’t have any any technical knowledge in english macaron vocabulary, LOL). This technique consists of the following : put the dough in a flexible plastic cone (called POCHE A DOUILLE), without spreading the dough everywhere, and trace nice, regular little circles on the pastry tray. Well it looks difficult, and IT IS ! Julie shows us the how-to, and Catherine observes with a nervous grin on her face😉

Allez, on doit toutes y passer, je m’en sors pas trop mal, ouf, j’aurai peut-être même un bon point !

My circles are not too bad, I must say I have practised before ….

Quelques centaines de cercles plus loin, voilà nos coques cuites, et nous avons la tâche de marier deux par deux les coques qui ne sont hélas pas toujours bien uniformes. Car un macaron est formé d’une coque dessus et d’une coque dessous, si, si !!! je vous parle de ce qu’il y a entre les deux un peu plus tard, promis !

A few circles later ……… our coques are baked and ready. Our job is now to associate two by two these coques, which, because of our unexperience, are not very homogeneous. I will talk to you later on about the filling between these two coques.

Certaines coques ont la taille d’un bouton de culotte, ce sera pour les mini-moys😉

Some are very tiny, we’ll keep them for the mini-moys, LOL

A demain pour la suite !

Please come tomorrow for the next part of our adventures in macaron saga !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :